« Tout est à faire, défaire et refaire. »
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 see you at the bitter end.

Aller en bas 
AuteurMessage
D. Maddox Werstood

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/08/2013

MessageSujet: see you at the bitter end.   Mar 27 Aoû - 21:26


D. MADDOX WERSTOOD

« C'est comme le parfum de nocturne qui aurait l'goûts des levers du jour. »





۞ NOM : werstood.
۞ PRÉNOM(S) : darcylinn, madeleine.
۞ SURNOM : maddox.
۞ ÂGE : 20 yo.
۞ SEXE : féminin.
۞ NATIONALITÉ : greco-américaine.
۞ ORIENTATION : hétérosexuelle.
۞ GROUPE : solitaire.
۞ RANG : /.

۞ AVATAR : holland roden ♥
۞ DOUBLE COMPTE ? nop.

PSYCHOLOGICAL CONFESSIONS


Elle est tout c'qu'on veut qu'elle soit, tous les possibles au bout des doigt. Elle t'emmène d'l'autre côté d'la Terre juste quand elle ouvre les paupières.

Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry's standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged. It was popularised in the 1960s with the release of Letraset sheets containing Lorem Ipsum passages, and more recently with desktop publishing software like Aldus PageMaker including versions of Lorem Ipsum. Lorem Ipsum is simply dummy text of the printing and typesetting industry. Lorem Ipsum has been the industry's standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged. It was popularised in the 1960s with the release of Letraset sheets containing Lorem Ipsum passages, and more recently with desktop publishing software like Aldus PageMaker including versions of Lorem Ipsum.



HISTORY OF MY LIFE


Marguerite c'est mes coups d'jus , c'est mes coups d'foudre, c'est mes coups d'blues. C'est la luciole au fond des nuits, c'est comme rouler sans le permis.

under co.



△  Magellan ;
il y a une vingtaine d'années.

Il y a cette jeune femme qui, du haut de ses vingt ans, jubile de voir que tous les hommes sont à ses pieds. Elle jubile de savoir que les gens l'aiment, qu'elle est belle et que la guerre n'a pas réellement tout détruit. Elle est belle, désirable même, et c'est tout ce qu'elle se martèle dans la tête. Elle veut oublier que le monde est détruit, que sa vie ne connaîtra plus que la destruction, qu'elle n'aimera jamais intensément quelqu'un parce qu'il a toujours cette foutue sensation de mort qui tourbillonne autour d'elle. La vie pue la mort. Et elle ne peut rien face à la grande Faucheuse et, dieu sait que, ça lui donne envie de vomir. Elle aimerait tellement avoir une autre style de vie. Une vie calme et paisible, une vie à la campagne tiens, comme avant. Avant cette foutue guerre, avant que New-York ne tombe en ruine. Avant, avant, avant. Et désormais, elle cherche un signe. Elle ne sait pas quoi, mais quelque chose, bordel, quelque chose. Un truc qui lui dira que la guerre finira bientôt, que la vie reprendra son cours et qu'elle pourrait être heureuse, enfin. Alors, en attendant, Eulalie rêve.

Eulalie rêve, un peu trop.
Eulalie se berce d'illusions, beaucoup trop.
Et Eulalie finit par se brûler les ailes, immanquablement.

Trois ans plus tard, Eulalie est toujours vivante. Ses rêves et ses illusions aussi. La guerre hurle toujours sa rage et la destruction grandit toujours plus. Et au milieu de ça, Eulalie tombe nez à nez avec l'illusion du bonheur et elle ne sait pas si elle doit se jeter dans ses bras ou s'enfuir en courant. Elle hésite, elle a peur. Elle tremble, d'excitation et de terreur. Eulalie n'a pas mûri au fond, elle est toujours la petite fille qui a vécu à la campagne. Alors elle réfléchit plus et part en courant dans la gueule du loup. Il est grand, beau et mystérieux. Elle est naïve – trop, stupide – sans doute, et désespérément ancrée dans ses illusions du bonheur perdu. Tant pis, elle pensera aux conséquences plus tard. Elle l'aime en surface, comment si elle n'osait pas plonger brutalement dans le trop plein d'amour qui bout en elle. Elle le voit en secret parce qu'elle se joue des règles des clans en l'aimant – même superficiellement. Les clans ne fricotent pas avec ceux qui se la jouent Solitaire. C'est ainsi, et ce qu'elle fait est interdit. Elle le sait, mais elle a attendu ce moment trop longtemps pour cesser de profiter de ce bonheur illusoire. Et puis, un jour, il meurt. Sous ses yeux. Parce que la vie n'est que cruauté désormais. Elle réalise alors qu'il ne connaîtra jamais ce petit bout de chou qu'elle s'en grandir en elle. Sa progéniture sera orpheline de père et vivra au beau milieu de la destruction. Quel avenir, c'est fou.  

Son bout de chou finit par naître au sein du clan Magellan – auquel elle a cessé de faire des infidélités, et les yeux d'Eulalie pétillent. Ils pétillent d'amour, de dévotion et de fierté. Elle a son enfant entre ses mains et il resplendit. Tu resplendis. Toi, petite Darcylinn, vouée à ne connaître que la déchéance.


۞ PRÉNOM OU PSEUDO : scrubbs / gaëlle.
۞ ÂGE DU JOUEUR : la majorité.
۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? on dit merci sandraaa.
۞ COMMENT TROUVEZ-VOUS LE FORUM ? great, great, great. (un lgdc humain quoi *-*)
۞ PRÉSENCE SUR LE FORUM : tout dépendra de mon emploi du temps de la rentrée.




_________________




      i'm a bad woman to keep,
      make me mad, i'm not here to please.



Dernière édition par D. Maddox Werstood le Mer 28 Aoû - 1:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drek R. Hansford
Admin
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 22

Relationnel
♦ contacts:
♦ barème:

MessageSujet: Re: see you at the bitter end.   Mar 27 Aoû - 21:34

Comme d'hab, ça pète *-*
Ravie de te compter parmi nous ♥

_________________
I'm trying to hope
nous sommes tous nés d'un éclat de rire, et d'autres sont nés d'un torrent de larmes. lorsque l'on ouvre les yeux, le regard bercé d'innocence, et que l'on voit ces faciès bordés d'émotions, nous ne pouvons qu'en être affectés dans notre vie future.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spectre.actifland.com
Nora L. Burton

avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 23

MessageSujet: Re: see you at the bitter end.   Mar 27 Aoû - 21:42

    Bienvenue !

_________________
    ♦️      N o r a   Lénore   B u r t o n.
    « live and die on this day »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D. Maddox Werstood

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/08/2013

MessageSujet: Re: see you at the bitter end.   Mar 27 Aoû - 21:44


    t'es choue, merci ♥
    et bah je suis contente d'avoir eu le droit de connaître ce nouveau bébé hihi.

    thanks nora !

_________________




      i'm a bad woman to keep,
      make me mad, i'm not here to please.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: see you at the bitter end.   

Revenir en haut Aller en bas
 
see you at the bitter end.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2006 - Ellowyne Wilde - Bitter Green
» MedWar Sicily - WG (Bitter Victory - CeC)
» Qu'écoutez vous en ce moment ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spectre :: 
avant-propos
 :: Qui es-tu ?
-
Sauter vers: